a
ETF en bourse

Les ETF en bourse, la révolution de l’investissement et de la diversifiacation

Avr 28, 2023

Les ETF (Exchange Traded Funds) ou trackers sont des instruments financiers qui ont révolutionné l’investissement en bourse. Ils permettent aux investisseurs de suivre la performance d’un indice boursier avec une gestion passive et des frais réduits. Dans cet article, nous allons découvrir ce que sont les ETF, comment les utiliser pour investir en bourse et quelles sont les meilleures stratégies pour optimiser leur performance.

Qu’est-ce qu’un ETF et comment ça fonctionne?

Un ETF est un fonds d’investissement constitué d’un panier d’actions et/ou d’autres actifs financiers qui vise à répliquer la performance d’un indice boursier. Les ETF sont négociés en bourse comme des actions, et leur valeur fluctue tout au long de la journée en fonction du cours de l’indice répliqué.

Les ETF sont gérés de manière passive, ce qui signifie qu’ils suivent simplement la performance de l’indice qu’ils cherchent à répliquer, sans essayer de le surperformer. Cela contraste avec les fonds d’investissement actifs, dont les gestionnaires prennent des décisions d’achat et de vente dans le but d’obtenir de meilleures performances que l’indice de référence.

Les ETF présentent plusieurs avantages pour les investisseurs, notamment des frais de gestion plus faibles que les fonds actifs, une diversification instantanée du portefeuille et une meilleure transparence en termes de constitution du portefeuille.

Les différents types d’ETF et comment les choisir

Les différents types d'ETF et comment les choisir

Il existe de nombreux types d’ETF, qui se distinguent principalement par l’indice qu’ils cherchent à répliquer. Vous pouvez choisir des ETF en fonction de différents critères, tels que la région géographique, le secteur d’activité ou le niveau de risque. Voici quelques exemples d’indices populaires suivis par les ETF :

  • Les indices nationaux, tels que le CAC 40 pour la France, le DAX 30 pour l’Allemagne ou le S&P 500 pour les États-Unis.
  • Les indices régionaux ou mondiaux, tels que le MSCI Europe, le MSCI World ou le MSCI Emerging Markets, qui couvrent respectivement les marchés européens, mondiaux et émergents.
  • Les indices sectoriels, qui suivent la performance d’un secteur d’activité particulier, comme la technologie, l’énergie ou la santé.

Pour choisir les meilleurs ETF pour votre portefeuille, il est important de tenir compte de vos objectifs d’investissement, de votre horizon de placement et de votre tolérance au risque. Une approche courante consiste à sélectionner plusieurs ETF de divers indices, secteurs et régions, afin de diversifier au mieux votre portefeuille et de répartir les risques.

Les ETF dans un PEA

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) est un compte-titres destiné à encourager l’investissement en actions européennes. Il offre des avantages fiscaux, tels que l’exonération des plus-values et des dividendes après cinq ans de détention.

Les ETF éligibles au PEA doivent suivre un indice composé d’au moins 75 % d’actions européennes. Ainsi, si vous souhaitez investir dans des ETF au sein de votre PEA, assurez-vous de choisir des trackers qui respectent ce critère. De nombreux ETF populaires, tels que ceux répliquant le CAC 40 ou le MSCI Europe, sont éligibles au PEA.

Investir dans des ETF au sein d’un PEA peut être une stratégie intéressante pour diversifier votre portefeuille d’actions européennes tout en bénéficiant de la gestion passive et des faibles frais des trackers.

Les ETF dans une assurance vie

L’assurance vie est un contrat d’épargne et de prévoyance qui permet d’investir dans différents supports, tels que des fonds en euros, des unités de compte (UC) ou des actions. Les ETF peuvent être intégrés dans une assurance vie en tant qu’UC, ce qui vous permet de diversifier votre portefeuille et de profiter de la performance des marchés boursiers.

De nombreux contrats d’assurance vie proposent désormais une sélection d’ETF parmi leurs supports d’investissement. Les ETF sont particulièrement intéressants dans une assurance vie car ils présentent des frais de gestion généralement inférieurs à ceux des fonds actifs, ce qui peut améliorer la performance de votre contrat sur le long terme.

Pour investir dans des ETF au sein de votre assurance vie, vous devrez choisir un contrat proposant des trackers parmi ses supports d’investissement. Ensuite, sélectionnez les ETF en fonction de vos objectifs d’investissement et de votre profil de risque, en privilégiant les supports offrant les meilleurs titres et les frais les plus bas.

Les meilleurs ETF du marché

Il existe de nombreux ETF disponibles sur le marché, offrant différents niveaux de performance et de risque. Pour choisir les meilleurs trackers pour votre portefeuille, il est important de comparer les frais de gestion, la performance passée et la composition des indices suivis. Voici quelques-uns des meilleurs ETF selon différents critères :

  • Pour les indices nationaux : iShares Core CAC 40 UCITS ETF (pour le CAC 40), Xtrackers DAX UCITS ETF (pour le DAX 30) ou Vanguard S&P 500 UCITS ETF (pour le S&P 500).
  • Pour les indices régionaux ou mondiaux : iShares MSCI Europe UCITS ETF (pour l’Europe), iShares Core MSCI World UCITS ETF (pour le monde) ou iShares MSCI Emerging Markets UCITS ETF (pour les marchés émergents).
  • Pour les indices sectoriels : iShares Global Clean Energy UCITS ETF (pour l’énergie propre), iShares Global Healthcare UCITS ETF (pour la santé) ou iShares Global Tech UCITS ETF (pour la technologie).

Les ETF Smart Beta

Les ETF Smart Beta

Les ETF Smart Beta sont une catégorie d’ETF qui combinent les avantages des ETF passifs classiques et de la gestion active. Contrairement aux ETF traditionnels, qui sont conçus pour suivre un indice de référence, les ETF Smart Beta visent à surperformer cet indice en appliquant des stratégies de sélection et de pondération d’actions différentes.

Ces stratégies peuvent inclure la pondération en fonction de la volatilité, du dividende, de la qualité ou de la taille des entreprises, plutôt que de leur capitalisation boursière. L’objectif des ETF Smart Beta est d’améliorer la performance du portefeuille et/ou de réduire les risques et la volatilité.

Il existe plusieurs ETF Smart Beta sur le marché, tels que le Lyxor MSCI World Risk Weighted UCITS ETF, qui suit un indice pondéré par le risque basé sur le MSCI World, ou le iShares MSCI Europe Quality Dividend UCITS ETF, qui sélectionne les entreprises européennes offrant des dividendes élevés et de qualité.

Lorsque vous choisissez un ETF Smart Beta, il est important de comprendre les stratégies et les objectifs de l’ETF, et de vérifier si ces objectifs correspondent à vos propres objectifs d’investissement et à votre profil de risque. Les frais de gestion des ETF Smart Beta peuvent être légèrement plus élevés que ceux des ETF passifs traditionnels, mais ils restent généralement inférieurs à ceux des fonds d’investissement actifs.

Les ETF sur matières premières et devises

En plus des ETF répliquant des indices boursiers, il existe également des ETF permettant d’investir dans d’autres classes d’actifs, tels que les matières premières et les devises. Ces ETF offrent aux investisseurs la possibilité de diversifier leur portefeuille et de profiter des tendances des marchés des matières premières et des devises.

Les ETF sur matières premières permettent d’investir dans des actifs tels que l’or, l’argent, le pétrole ou les métaux industriels. Vous pouvez choisir entre des ETF physiques, qui détiennent directement les matières premières (par exemple, l’or stocké dans un coffre-fort), ou des ETF synthétiques, qui utilisent des instruments financiers pour répliquer la performance des matières premières. Parmi les ETF sur matières premières populaires, on trouve le iShares Physical Gold UCITS ETF (pour l’or) ou le Lyxor Commodities Thomson Reuters/CoreCommodity CRB UCITS ETF (pour un panier de matières premières).

Les ETF sur devises permettent d’investir dans des paires de devises, telles que l’euro/dollar ou le yen/dollar, en fonction des fluctuations des taux de change. Ils utilisent également des instruments financiers tels que les contrats à terme pour répliquer la performance des devises. Quelques exemples d’ETF sur devises incluent le Invesco CurrencyShares Euro Currency UCITS ETF (pour l’euro) ou le WisdomTree Japanese Yen UCITS ETF (pour le yen).

Comme pour les autres types d’ETF, il est important de vérifier les frais de gestion, la performance passée et la composition des ETF sur matières premières et devises avant d’investir.

Conclusion

Les ETF Bourse offrent aux investisseurs une manière flexible et économique d’accéder à la performance des marchés financiers. Que vous souhaitiez investir dans des indices nationaux, régionaux ou sectoriels, diversifier votre portefeuille avec des ETF Smart Beta, ou explorer d’autres classes d’actifs comme les matières premières et les devises, il existe un large éventail d’ETF pour répondre à vos besoins.

Pour profiter au mieux des avantages des ETF, prenez le temps de bien comprendre les caractéristiques, les objectifs et les frais de chaque ETF, et assurez-vous qu’ils correspondent à vos objectifs d’investissement, à votre horizon de placement et à votre tolérance au risque. N’hésitez pas à diversifier votre portefeuille en combinant plusieurs ETF, afin de répartir les risques et de maximiser les opportunités de performance.

A lire également :

Comment gagner de l’argent avec les CFD ?

Les contrats sur différence (CFD) sont un type d'investissement qui peut être utilisé pour générer un revenu. Le principe du trading de CFD est simple : vous...