a
diversifier ses investissements, c'est important

L’importance de diversifier ses investissements

Jan 31, 2023

Chaque personne a le souhait de faire les bons choix pour faire fructifier son épargne et obtenir un bon rendement. La diversification des investissements permet d’atteindre cet objectif et est très importante pour ne pas prendre trop de risques inutiles.

Mais comment procéder à la diversification de ses investissements ? Quels sont ses avantages et ses limites ? Comment adapter sa stratégie pour répondre au mieux à ses attentes ? Nous allons voir dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur la diversification des investissements afin de vous aider à déterminer la meilleure stratégie pour votre portefeuille.

Diversification : qu’est-ce que c’est ?

Diversification : qu'est-ce que c'est ?

La diversification consiste à répartir son capital d’investissement entre différents types d’actifs, selon une composition adaptée à son profil d’investisseur et à ses objectifs financiers. En général, on distingue plusieurs catégories d’actifs :

  • Actions : Les actions sont des titres financiers qui donnent à leur détenteur une partie du capital d’une entreprise. Elles permettent de participer aux bénéfices et aux perspectives de croissance de l’entreprise, mais sont aussi plus volatiles que les autres types d’actifs et donc plus risquées. Investir dans des actions peut se faire en direct via un courtier ou à travers des fonds communs de placement ou des fonds indiciels.
  • Obligations : Les obligations sont des prêts que les investisseurs consentent à une entreprise ou à une collectivité publique en échange d’un taux d’intérêt fixe. Les obligations sont considérées comme moins risquées que les actions car elles offrent un taux d’intérêt fixe et un remboursement garanti en fin de terme. Cependant, il est important de noter que la performance des obligations dépend du crédit de l’entité emprunteuse et de la stabilité de son secteur d’activité.
  • Produits de taux : Les produits de taux sont des placements à court terme tels que les dépôts à terme ou les fonds Euro. Ils offrent une faible rentabilité mais une faible volatilité, ce qui les rend intéressants pour les investisseurs qui cherchent une source stable de revenus. Les produits de taux peuvent être achetés directement auprès des établissements financiers (compte épargne, assurance vie en fond Euro).
  • Matières premières : Les matières premières sont des marchandises ayant une valeur intrinsèque, telles que l’or, l’argent, le pétrole et les métaux précieux. Elles sont considérées comme plus sécuritaires que les actions mais peuvent être affectées par les fluctuations des prix et les conditions économiques globales. Les matières premières peuvent être achetées via des fonds indiciels ou directement auprès des courtiers en matières premières.
  • Devises : Les devises sont les monnaies utilisées pour acheter et vendre des biens et services. Les investisseurs peuvent investir dans des devises en achetant des paires de devises telles que l’euro/dollar américain ou le yen/dollar américain. Les devises sont souvent stables sur le long terme mais elles sont affectées par les fluctuations des taux de change. Trader les devises peut se faire sur le marché Forex à l’aide par exemple d’un courtier CFD.
  • Immobilier : L’investissement immobilier consiste à acheter des propriétés telles que des maisons, des appartements, des terrains ou des immeubles de bureaux. Les investisseurs peuvent profiter de la valeur de la propriété en la louant, on parle alors d’investissement immobilier locatif, ou en la revendant plus tard, on parle alors d’achat-revente. L’investissement immobilier est considéré comme un investissement à long terme avec un potentiel de croissance solide, mais il peut également être affecté par les conditions du marché immobilier local.
  • Cryptomonnaies : Les cryptomonnaies sont des monnaies virtuelles telles que Bitcoin, Ethereum et Litecoin. Elles sont générées par des algorithmes complexes et sont considérées comme des actifs décentralisés. Les cryptomonnaies sont très volatiles et l’investissement en crypto a connu une forte hausse en popularité ces dernières années, mais elles sont également considérées comme très risquées en raison de leur nouveauté et de la manque de réglementation.
  • Investissements alternatifs : Les investissements alternatifs incluent des actifs tels que l’art, le vin ou encore les voitures de collection. Ce sont des investissements à long terme qui sont souvent considérés comme étant moins traditionnels que les actions, les obligations et les produits de taux. Les investissements alternatifs peuvent offrir un potentiel de croissance et une diversification supplémentaires, mais ils peuvent également être difficiles à évaluer et à vendre rapidement en cas de besoin.

En diversifiant ses placements, l’investisseur peut donc éviter de prendre des risques excessifs, car chaque type d’actif comporte ses propres risques, mais aussi ses propres opportunités. La diversification peut donc constituer une stratégie intéressante pour augmenter le rendement de son investissement tout en réduisant le risque encouru.

Comment diversifier ses investissements ?

Pour réaliser la meilleure diversification possible, il convient d’adopter une approche globale et systématique, en tenant compte du profil d’investisseur, de ses objectifs et de ses préférences. Il s’agit ensuite de trouver le bon mix d’actifs en fonction de ces critères.

Il est recommandé de commencer par un portefeuille composé de plusieurs actifs simples, puis de rajouter progressivement d’autres actifs plus complexes si nécessaire. De cette manière, il est possible de construire un portefeuille bien diversifié, qui offrira à l’investisseur une protection contre les fluctuations à court terme des marchés financiers.

Une autre possibilité consiste à recourir aux ETF (exchange traded funds). Il s’agit d’un type d’investissement qui permet de bénéficier de la diversification d’un panier d’actifs sans avoir à sélectionner et à gérer chaque actif individuellement. Les ETF sont particulièrement appréciés par les investisseurs débutants car ils permettent de réduire considérablement le temps et les efforts consacrés à la gestion d’un portefeuille.

Quels sont les avantages de la diversification ?

La diversification des investissements offre de nombreux avantages, notamment :

  • une meilleure protection contre les fluctuations des marchés
  • des gains plus stables à long terme
  • la possibilité de profiter des hausses et des baisses des prix des actifs
  • une diminution du niveau de risque global

Grâce à la diversification des investissements, l’investisseur peut donc limiter les pertes et maximiser ses gains à long terme. Il peut également réagir rapidement aux mouvements des marchés, en mettant en place des stratégies opportunistes pour tirer profit des hausses et des baisses des cours.

Quelles sont les limites de la diversification ?

Bien que la diversification des investissements présente de nombreux avantages, elle comporte aussi des limites, notamment :

  • Perte de contrôle sur les actifs sélectionnés : En diversifiant son portefeuille et en l’élargissant donc à plus d’actif, un investisseur peut avoir moins de contrôle sur chaque actif individuel et sur la façon dont ils se comportent en ensemble.
  • Baisse potentielle du rendement : La diversification peut également avoir un impact sur le rendement total de l’investissement, car le rendement de l’ensemble des actifs peut être réduit par rapport à un ou deux actifs bien sélectionnés sur une période donnée. Cela est vrai, mais sur le long terme la diversification permet généralement un meilleur rendement.
  • Hausse des frais liés à la gestion du portefeuille : Enfin, la diversification peut entraîner une hausse des frais liés à la gestion du portefeuille, car il peut être plus difficile et coûteux de surveiller et de gérer un nombre plus important d’actifs différents. Les investisseurs peuvent également être tenus de payer des frais supplémentaires pour des services de conseil en investissement ou des outils de gestion de portefeuille pour aider à surveiller et à gérer les actifs dans leur portefeuille diversifié.

Par conséquent, il est important de garder à l’esprit que la diversification des investissements ne garantit pas toujours un rendement maximal, car les actifs dans lesquels l’on investit peuvent être volatils ou ne pas se comporter comme prévu. Il est donc essentiel de connaître le fonctionnement des marchés financiers et des principaux actifs avant de procéder à un quelconque investissement.

En conclusion, la diversification des investissements est un concept fondamental pour tout investisseur, car elle permet de protéger son capital contre les risques excessifs et de maximiser ses gains à long terme. Il est cependant important de bien connaître les marchés financiers et les actifs pour pouvoir adopter la meilleure stratégie de diversification. De plus, il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un professionnel si l’on souhaite obtenir des conseils personnalisés.

A lire également :

Comment gagner de l’argent avec les CFD ?

Les contrats sur différence (CFD) sont un type d'investissement qui peut être utilisé pour générer un revenu. Le principe du trading de CFD est simple : vous...